Clicky

Maker & Taker fees : les frais des plateformes d’échange

Maker & Taker fees : les frais des plateformes d’échange

Afin de se rémunérer par le biais de commission, les plateformes d’échange de cryptomonnaies pour le trading en ligne applique généralement des frais selon les méthodes de paiement employés lors des dépôts et retraits d’argent en monnaie fiduciaire. Mais les plateformes de trading de cryptomonnaies appliquent également des frais sur chaque transaction (ordre d’achat ou de vente) et appelés « Maker fees » et « Taker fees ».

Les frais de « Maker fees » des plateformes d’échange de cryptomonnaies

Par définition, le « Maker » est le trader qui fournit des liquidités en cryptomonnaies au marché financier. Ce sont les « Maker » qui affichent donc leurs ordres sur le carnet de commandes des ordres de vente ou d’achat. Les plateformes d’échange de cryptomonnaies facturent alors des frais de transactions appelés « Maker Fees ». Ces frais sont appliqués lorsque le maker apporter des liquidités avec une limite d’achat en dessous du marché, ou une limite de vente au dessus du prix du marché. En règle générale, les maker fees sont inférieurs aux taker fees afin d’inciter les traders à fournir des liquidités à la plateforme d’échange de cryptomonnaies.

Les frais de « Taker fees » des plateformes d’échange de cryptomonnaies

A contrario, le « Taker » est le trader en cryptomonnaie qui prend la liquidité hors du marché. Le taker prend donc des commandes dans le carnet de commande établi par les maker. Des frais de transactions appelés « Taker Fees » sont alors appliqués en plaçant un Market ou Limit Order qui s’execute immédiatement avec un Limit Order déjà dans le carnet. Par conséquent, un taker a ses ordres exécutés instantanément: ils ne restent pas dans le carnet de commandes.

Compare items
  • Total (0)
Compare
0